Les femmes soviétiques dans la guerre de libération contre l’envahisseur hitlérien

0
Les femmes soviétiques dans la guerre de libération contre l’envahisseur hitlérien

Les femmes soviétiques ont rendu des services inappréciables à la défense nationale. Elles travaillent avec abnégation pour le front ; elles supportent courageusement toutes les difficultés du temps de guerre ; elles enflamment pour des actions d’éclat les combattants de l’Armée rouge, les libérateurs de notre Patrie.

Pour atteindre ces buts, il faut anéantir la puissance militaire des envahisseurs allemands, il faut exprimer jusqu’au dernier tous les envahisseurs allemands qui ont pénétré dans notre Patrie pour l’asservir.

Il faut pour cela que notre armée et notre flotte aient l’appui actif et efficace de tout notre pays ; il faut que nos ouvriers et employés, hommes et femmes, travaillent dans les entreprises sans répit et fournissent au front toujours plus de chars, de fusils et pièces antichars, d’avions, de canons, de mortiers, de mitrailleuses, de fusils, de munitions ; il faut que nos kolkhoziens, hommes et femmes, travaillent dans leurs champs sans répit et fournissent au front et au pays toujours plus de blé, de viande, de matières premières pour l’industrie ; il faut que tout notre pays et tout les peuples de l’U.R.S.S. forment un seul camp retranché, menant de pair avec notre armée et notre flotte la grande guerre libératrice pour l’honneur et la liberté de notre Patrie, pour l’écrasement des armées allemandes.

Rapport présenté, pour le XXIVème anniversaire de la grande Révolution socialiste d’Octobre, à la séance solennelle du Soviet des députés des travailleurs de Moscou, élargie aux organisations sociales du parti, 6 novembre 1941. Sur la grande guerre de l’Union Soviétique pour le salut de la Patrie, p.31. Editions en langues étrangères, Moscou 1946.

Les femmes soviétiques ont rendu des services inappréciables à la défense nationale. Elles travaillent avec abnégation pour le front ; elles supportent courageusement toutes les difficultés du temps de guerre ; elles enflamment pour des actions d’éclat les combattants de l’Armée rouge, les libérateurs de notre Patrie.

La guerre nationale a montré que le peuple soviétique est capable d’accomplir des prodiges et de triompher des plus dures épreuves.

Ordre du jour du commandant en chef des forces armées de l’U.R.S.S. , n°70. Moscou, 1er mai 1944. Sur la grande guerre de l’Union Soviétique pour le salut de la Patrie, p.139. Editions en langues étrangères, Moscou 1946.