L’émancipation des femmes et la critique critique

0
L’émancipation des femmes et la critique critique

A l’occasion de l’arrestation de Louise Morel, Rodolphe se livre à des réflexions qui peuvent se résumer comme suit :

 » Le maître débauche souvent la servante, par la terreur, la surprise ou la mise à profit des occasions créées par la nature même de la domesticité. Il la plonge dans le malheur, la honte, le crime. Mais la loi veut ignorer tout cela… Le criminel qui a, en fait, poussé la jeune fille à l’infanticide, on ne le punit pas. »

Dans ses réflexions, Rodolphe ne va même pas jusqu’à soumettre la domesticité à sa haute critique. Petit prince, il est grand protecteur de la domesticité. Rodolphe est encore plus loin de considérer la condition générale de la femme dans la société moderne comme inhumaine. Absolument fidèle à son ancienne théorie, il regrette simplement l’absence d’une loi qui punisse le séducteur et accompagne le repentir et l’expiation de terribles châtiments.

Rodolphe n’aurait qu’à étudier la législation actuelle d’autres pays. La législation anglaise comble tous ses désirs. Dans sa délicatesse, dont Blackstone fait le plus grand éloge, elle va jusqu’à déclarer coupable de félonie* quiconque séduit une fille de joie.

Monsieur Szeliga fait retentir ses fanfares :

 » Ceci ! – Pensez donc !Rodolphe ! – Comparez donc ces idées à vos élucubrations fantaisistes sur l’émancipation de la femme. Cette émancipation, on peut presque la toucher du doigt chez Rodolphe, tandis que vous êtes, de par votre nature, bien trop pratiques et connaissez par suite tant d’échecs dans vos tentatives. »

Nous devons, en tous cas, à Monsieur Szeliga la révélation de ce mystère : un fait peut être presque touché du doigt dans des idées. Quant à sa plaisante comparaison de Rodolphe aux hommes qui ont préconisé l’émancipation de la femme, on n’a qu’à comparer les idées de Rodolphe aux fantaisies suivantes de Fourier. […]

Il est superflu, devant les idées de Rodolphe, de renvoyer à la caractéristique magistrale que Fourier nous a donnée du mariage ainsi qu’aux écrits de la fraction matérialiste du communisme français.

Le rebut le plus triste de la littérature socialiste tel que nous le trouvons chez le romancier révèle toujours à la critique la critique des « mystères » inconnus.

*trahison

Marx, La Sainte famille ou critique de la critique, Oeuvres, t. III, p. 373-375.