Judith décapitant Holopherne – Artemisia Gentileschi

0
Judith décapitant Holopherne – Artemisia Gentileschi

Judith décapitant Holopherne est une interprétation du tableau de Caravage peint en 1598, représentant une scène biblique (Livre de Judith, 13:8-11) courante de la Renaissance.

Artemisia Lomi Gentileschi, fille du peintre Orazio Gentileschi, fut envoyée, par ce dernier, chez un précepteur : Tassi Agostino; afin de devenir peintre.

Il est à noter tout de même que Artemisia Lomi Gentileschi avait déjà peint son 1er tableau à l’âge de 17 ans (Suzanne et les vieillards, 1610).

Tassi Agostino la viola. Elle mena son agression en procès durant lequel elle subit un examen gynécologique publique. Tassi fut condamné à un an de prison puis à l’exil.

Son interprétation de Judith décapitant Holopherne, évoque son viol. Il est visible en deux versions :

  • Museo Nazionale di Capodimonte de Naples, 1614
  • Musée des Offices à Florence, 1620

Judith, revêt les traits d’Artemi30sia, est assistée de sa servante (tenue au cou).

Toutes deux décapitent le général endormi ivre, ou en ce qui concerne cette interprétation, le peintre Tassi.