Les voix des mères

0
Les voix des mères

Du haut de la tribune, solennelle, austère,

Des mères, la voix retentit :

Qu’à jamais soient maudits les fomenteurs de guerre,

Qui prendraient nos enfants chéris !

Nous voulons élever nos chers fils, dès l’enfance,

Dans la paix et dans le bonheur,

Que le ciel resplendisse, éclairant l’abondance

Et non, des combats, les horreurs.

Notre cœur veut donner au Pays des Soviets

Où s’épanouit le bonheur,

De divins musiciens, d’ineffables poètes,

De nobles héros travailleurs.

A notre voix de flamme, mères de Russie,

S’unissent vos choeurs tout puissants,

Mères de la Pologne et de l’Andalousie,

Et de la France au coeur ardent.

Austère, solennel, jailli du coeur des mères

L’appel à la paix est sacré.

Impuissantes contre lui sont par toute la terre

Les voix des bombes et des banquiers.

Dans toutes les rues et tous les foyers

Que volent ces vers, qu’ils pénètrent aux coeurs,

Pour la Paix du monde et la liberté

Tous contre la guerre ! A bas ses fauteurs !

Ossip Kolytchev